Omar el-Béchir demande à Poutine une protection contres les États-Unis

"Nous estimons que ce qui s’est passé avec notre pays (…), c’est aussi le résultat de la politique américaine"

Omar el-Béchir demande à Poutine une protection contres les États-Unis

Une protection de Moscou contre les États-Unis. Une demande du président soudanais à Vladimir Poutine lors d’une visite en Russie jeudi.

Moscou nouveau bouclier de Khartoum contre Washington, c’est le souhait du président soudanais Omar El-Béchir. En visite en Russie jeudi, le dirigeant soudanais a demandé à son homologue russe une protection contre les États-Unis qui viennent pourtant de lever l’embargo imposé depuis 20 ans.

"Nous estimons que ce qui s’est passé avec notre pays (…), c’est aussi le résultat de la politique américaine (…) et nous avons besoin d‘être protégés contre les actes agressifs des États-Unis", a déclaré Omar El-Béchir lors d’un entretien avec Vladimir Poutine dans sa résidence à Sotchi, une station balnéaire russe sur les bords de la mer Noire.

Nous estimons que ce qui s'est passé avec notre pays (...), c'est aussi le résultat de la politique américaine (...) et nous avons besoin d'être protégés contre les actes agressifs des États-Unis

Le président soudanais, qui est sous le coup de deux mandats d’arrêt internationaux, a également fait part du souhait de Khartoum de renforcer la coopération militaire avec Moscou en vue de "rééquiper ses forces armées". Une demande accueillie favorablement par le président russe convaincu que cette première visite, je cite "sera très utile et contribuera au renforcement des relations bilatérales" entre les deux pays.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction