C'est au coeur d'un quartier bien apprécié par la communauté malienne que Maud Villaret, designer d'accessoires mode et maison et fondatrice de la marque Toubab Paris nous reçoit. En déambulant dans son atelier, c'est comme si nous traversersions son imaginaire. C'est là, un intermède coloré, émouvant, sincère. Portrait. 

La designer textile nous ouvre les portes de l'atelier Toubab Paris

Maud Villaret, l'Afrique résonne en moi

C'est au coeur d'un quartier bien apprécié par la communauté malienne que Maud Villaret, designer textile d'accessoires mode et maison et fondatrice de la marque Toubab Paris nous reçoit. En déambulant dans son atelier, c'est comme si nous traversions son imaginaire. Une ambiance colorée, une démarche sincère, une personne authentique. Portrait. 

"L'Afrique résonne en moi"

À la question : "Pourquoi avoir choisi d'appeler votre marque Toubab Paris ?", Maud répond : "au Mali, au Burkina-Faso, au Sénégal, tous le monde me surnomme affectueusement Toubab. C'est un mot aux sonorités facilement mémorisables et puis, après tout, c'est ce que je suis ! J'ai ajouté Paris pour contextualiser ce pont que j'ai toujours voulu créer entre la France et l'Afrique." 

Ses parents travaillaient en Casamance quand sa mère était enceinte d'elle. Elle a grandit dans cet univers d'objets africains, "l'Afrique résonne en moi" . Une évidence formulée par l'artiste dont personne ne pourrait douter !

À l'image de ses oeuvres, la lumière de Maud Villaret nous irradie. Et après tout, Toubab, vient de Toubabou, Toubib, comprendre medecin. La designer textile soignerait-elle inconsciemment l'âme de ceux qui portent ses bijoux ?

Collier réalisé en série limitée par Maud Villaret

Toutes les créations de Maud Villaret rappellent l'Afrique. 

Elle utilise beaucoup de textiles comme le bazin, l'indigo, le bogolan, le wax mais aussi des perles, du bronze, différents cuirs qu'elle mélange à des matières occidentales type strass SVAROVSKI, pompons fabriqués en Inde, verre de Murano.

La designer travaille sur des produits en petites séries et de la pièce unique. Maud Villaret construit ses oeuvres à partir de la charge identitaire des éléments. "J'aime bien quand les objets portent une mémoire émotionnelle, quelque chose d'un peu chargé".

Atelier Toubab Paris - Vieilles valises récupérées et transformées en lampes

 

Retrouvez les créations de Maud Villaret sur www.toubabparis.com et sur Instragam : Toubab Paris