L’Union Européenne ne reconnaîtra pas la "RASD"

La RASD n’est pas la bienvenue au sommet UA-UE d’Abidjan

L’Union Européenne ne reconnaîtra pas la "RASD"

L’Union Européenne ne reconnaîtra pas la "RASD" même si elle participe au sommet UA-UE. À quelques jours de la tenue du sommet UA-UE, prévu les 29 et 30 novembre 2017, la porte parole de l’Union Européenne, Catherine Ray, a déclaré que "L’UE ne reconnaîtra pas la RASD même si elle participe au sommet avec l’Afrique".

Catherine Ray a indiqué, lors de la conférence de presse quotidienne de la Commission européenne, tenue mercredi 15 novembre à Bruxelles, "qu’au cours des préparatifs de ce sommet, certaines questions ont pu être posées au sujet de la participation de tel ou tel membre des organisations concernées, notamment s’agissant de la ‘RASD’.

En la matière, la position constante a été de donner à chaque partie -Union Africaine et Union Européenne -la responsabilité de la constitution respective de leurs listes de participants.

"Toute participation à ce sommet, comme il est d’usage pour une rencontre internationale de cette nature, ne constitue pas une modification de la position de l’Union Européenne quant à la non reconnaissance de "la RASD", a-t-elle clarifié.

Il convient de souligner que l’UE n’est pas la seule à ne pas reconnaître "la RASD". Plus des deux tiers des pays membres de l’Union Africaine ne la reconnaissent pas. D’ailleurs, la Côte d’Ivoire, pays qui abritera le sommet, ne la reconnaît pas non plus.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction