Huit partis politiques tunisiens avaient demandé, le 5 septembre 2017, le report des élections municipales estimant que "les préparatifs…

Tunisie : les municipales pourraient être organisées le 18 ou le 25 mars 2018

Report de la date des Municipales en Tunisie

Huit partis politiques tunisiens avaient demandé, le 5 septembre 2017, le report des élections municipales estimant que "les préparatifs pour ces élections accusent un grand retard".

Les Municipales du 17 décembre 2017 seront-elles reportées ? Le chef du parti islamiste Ennahdah, Rached Ghannouchi, a déclaré, le dimanche 17 septembre 2017 : "Nous n'étions pas favorables au report des élections municipales, mais il y a des raisons objectives qui mènent à ce report ".

Dans la soirée, l’agence nationale de presse, Tunis Afrique Presse (TAP), a soutenu qu’" une source au sein de l’ISIE (Instance Supérieure Indépendante pour les Elections) a confié à l’agence que les municipales seront bel et bien reportées et que la nouvelle date coïncidera soit avec le 18 soit ou avec le 25 mars 2018".

Fixer la date et officialiser la décision

Une réunion, entre des représentants de l’ISIE ainsi que ceux de la présidence de la République, du gouvernement, de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP)  et de partis politiques aura lieu le lundi 18 septembre 2017 pour fixer la date et officialiser cette décision, a fait savoir la même source.

Huit partis politiques tunisiens avaient demandé, le 5 septembre 2017, le report des élections municipales estimant que "les préparatifs pour ces élections accusent un grand retard en plus du timing qui n’est pas adéquat et de la conjoncture difficile que traverse le pays".

Ennahdha "bien préparé"

Ils ont exhorté le président de la République, Béji Caïd Essebsi, "à satisfaire leur demande étant donné qu’il a le pouvoir de convoquer le collège électoral".

Beaucoup d’observateurs soulignent que le parti Ennahdha est contre le report des Municipales pour la simple raison qu’il semble s’être "bien préparé à cette échéance". 

Mohamed Gontara
Journaliste - Correspondant en Tunisie