Les Etats Unis d’Amérique s’engagent à fournir 600 millions USD supplémentaires d'aide au développement à la République Démocratique du Congo d’ici 2022. Cette somme colossale va promouvoir la santé, l’éducation, la bonne gouvernance ainsi que la croissance économique.

Congo - Kinshasa

Les USA débloquent 600 millions USD pour promouvoir le développement de la RDC d’ici 2022

Les Etats Unis d’Amérique s’engagent à fournir  600 millions USD supplémentaires d'aide au développement à la République Démocratique du Congo d’ici 2022. Cette somme colossale va promouvoir la santé, l’éducation, la bonne gouvernance ainsi que la croissance  économique.

 

La signature de l’accord pour l’octroi des fonds supplémentaires d’aide à la RDC évalués à 600 millions USD, est intervenue ce jeudi 21 novembre, à Kinshasa, entre les représentants de ces deux pays. Du coté des USA c’est bel et bien le directeur de l'Agence américaine pour le développement international (USAID) en République démocratique du Congo, Paul Sabatine qui a paraphé pour manifester la volonté de son pays à contribuer à l’avancement de la RDC.

 

Par contre, pour la République Démocratique du Congo, c’est son ministre d'État, ministre de la Coopération internationale, de l'intégration régionale et de la francophonie, Guillaume Manjolo  qui a mentionné la signature.

 

A sa prise de parole, l'ambassadeur des États-Unis en RDC, Mike Hammer.a donné des motivations principales qui ont poussées les USA à débloquer ses fonds en faveur de la République du Congo. Pour lui, il s’agit dans la quête du bienêtre de la population congolaise.

 

Notamment dans le secteur de la santé le but «est dans l'intérêt des États-Unis que les citoyens congolais soient en bonne santé, prospères et qu’ils vivent en paix », a précisé Mike Hammer.

 

Quant au secteur de la lutte contre la corruption et bonne gouvernance, l’ambassadeur des USA dévoile que son pays s’est inspiré de la vision de Félix Tshisekedi. Elle consiste à mettre fin à la corruption.

« A travers l'USAID et d'autres formes d'aide au développement, le gouvernement américain soutient le programme de changement du Président Tshisekedi, comprenant la lutte contre la corruption, l’amélioration des droits de l’homme, la promotion de la stabilité, l’attraction des investissements et l’obtention de résultats pour le peuple congolais », a-t-il ajouté.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC