Éthiopie : début de rupture entre les autorités d'Addis-Abeba et l'État de Tigré

En Éthiopie, les députés du Parlement fédéral ont commencé à annoncer les modalités de la rupture entre les autorités d'Addis-Abeba et l'État régional du Tigré en état de rébellion de fait. Ce dernier, pour sa part, ne considère plus le gouvernement du Premier ministre Abiy Ahmed comme « légitime » estimant que son mandat a expiré ce lundi.

Rédaction
Journaliste