Élections locales en Algérie : l'opposition accuse le pouvoir de multiplier les entraves

Plusieurs partis d’opposition algériens ont dénoncé le rejet "arbitraire" de nombre de leurs listes pour les élections municipales et départementales du 23 novembre, accusant le pouvoir de vouloir faire main basse sur les assemblées locales.

Rédaction
Journaliste