Dépôt d’une plainte en France contre les autorités camerounaises

Une association a déposé une plainte auprès du tribunal judiciaire de Paris vendredi contre les autorités camerounaises et contre X pour tortures et autres traitements inhumains et dégradants. Cette association créée au début de l’année en France, le Réseau Respondere advocatus, rassemble une dizaine de juristes ainsi que des représentants d’autres professions. Elle affirme vouloir défendre des leaders politiques camerounais et africains qu’elle considère en danger en raison de leur engagement politique.

Véronique Chabourine
Journaliste politique