L'Angola va ouvrir son marché de la téléphonie à un 4e opérateur

Le gouvernement angolais a décidé d’ouvrir son marché de la téléphonie à un quatrième opérateur, une décision qui remet en cause les intérêts que détient la famille de l’ancien président José Eduardo dos Santos dans ce juteux secteur.

Rédaction
Journaliste