Crise politique au Togo : l'opposition accepte la médiation du Ghana et fixe les conditions du dialogue

Bientôt un cadre de discussion réunissant opposition et majorité présidentielle au Togo ? La médiation entamée par le Ghana pourrait aller dans ce sens. Mardi, à Lomé, des émissaires du président ghanéen Nana Akufo-Addo ont rencontré la coalition des 14 partis de l’opposition engagée dans un bras de fer avec le président Faure Gnassingbé.

Rédaction
Journaliste