Jeudi, lors d’une manifestation visant à réclamer une réforme électorale, l’opposant et secrétaire national du Parti démocratique uni …

Gambie : Décès en prison de l’opposant Solo Sandeng

Actualité

Jeudi, lors d’une manifestation visant à réclamer une réforme électorale, l’opposant et secrétaire national du Parti démocratique uni (UDP), Solo Sandeng, avait été arrêté. L’homme décédait en détention une journée plus tard et son corps était remis à sa famille le samedi.

Le même jour une nouvelle manifestation avait eu lieu. Ousainou Darboe, leader de l’UDP, rapportait que deux autres manifestants ayant également fait l'objet d'une arrestation le jeudi, se trouvaient dans le coma. Ils seraient morts depuis. M. Darboe a, quant à lui, été arrêté samedi.

Ban Ki-moon a réagi consécutivement à l’annonce de la mort en détention des trois opposants. L’ONU demande à ce qu’une enquête soit ouverte sur ces trois décès, condamne les arrestations et demande la libération des dizaines de personnes arrêtées samedi. 

Sountaï Touré de l’UDP expliquait dans la presse sa crainte de l’instauration d’un État islamique par le Président Yaya Jammeh qui aurait l’intention de se proclamer monarque afin de s’assurer le pouvoir à vie. C’est pour cela que l’opposition juge des réformes politiques indispensables.

Rédaction
Journaliste