C’est à l’issue de sa visite de trois jours à Paris et lors d’un entretien accordé à la chaîne France 24 que le président du Nigeria,…

Nigeria : Muhammadu Buhari propose un deal à Boko Haram

Actualité

C’est à l’issue de sa visite de trois jours à Paris et lors d’un entretien accordé à la chaîne France 24 que le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a confirmé qu’il avait un deal à proposer à Boko Haram concernant les jeunes filles enlevées à Chibok.

« Dans le cas où les leaders régionaux de Boko Haram accepteraient de nous rendre les filles de Chibok, la totalité d'entre elles, nous pourrions décider d'accorder une amnistie aux leaders que nous détenons », n’a pas hésité à énoncer le président nigérian.

Voilà une stratégie comme une autre, maintes fois évoquée. Si Muhammadu Buhari avait fait de la lutte contre Boko Haram la priorité de sa mandature, le chef d’État entend régler par la négociation le cas des quelques 275 jeunes filles enlevées (certaines sont parvenus à fuir depuis) à Chibok en avril 2014.

« Nous sommes en train de voir si nous pouvons négocier avec eux pour la libération des filles de Chibok. Mais nous sommes très prudents sur ce sujet, et nous sommes convaincus que nous pouvons récupérer les filles de manière raisonnable, et dans des conditions saines. » a toutefois tempérer le président pour qui il n’est pas question de « relâcher les leaders que nous détenons tout de suite. »

Surtout, Muhammadu Buhari n’entend pas relâcher la pression sur le groupuscule extrémiste rattaché à Daech. Élu en mai dernier, celui-ci compte venir à bout de la menace « par une mise en commun de nos forces, et des attaques d'envergure, ainsi que des solutions militaires ».

(Source : France 24)

Rédaction
Journaliste