Nigeria : une séance du Conseil des ministres annulée

Muhammadu Buhari a annulé mercredi la séance du Conseil des ministres hebdomadaires relançant une fois de plus les spéculations sur ses capacités à diriger la première économie africaine. Aucune explication n’a été donnée pour tenter de justifier cette absence du président.

À peine rentré d’un congé de plus de trois mois, ses conseillers avaient prévenu que le chef de l’Etat travaillerait depuis chez lui, son bureau à la présidence ayant été envahi par des rongeurs pendant son absence selon ses collaborateurs. Une communication tournée en dérision sur les réseaux sociaux.

Une plaisanterie qui n‘était pas du goût des supporters indéfectibles du président qui le voient déjà se représenter aux prochaines élections de 2019.

La dernière sortie de l’ancien général Buhari ou ses propos paraissaient plus structurés laisse pour autant perplexe certains analystes. Pour eux, Yemi Osinbajo devrait continuer son intérim.

Rédaction
Journaliste