RDC : reddition d'un chef de guerre poursuivi pour "crime contre l'humanité"

Les Nations unies ont annoncé mercredi en République démocratique du Congo la reddition d’un chef rebelle, Sheka Ntabo Ntaberi, poursuivi pour crime contre l’humanité et viols massifs avec sa milice en 2010 dans l’est du pays ravagé par les affrontements.

Rédaction
Journaliste