L’armée malienne a mis en cause des combattants de l’ex-rébellion de la CMA qui auraient tiré sur un de ses véhicules dans le…

L’armée malienne a mis en cause des combattants de l’ex-rébellion de la CMA

Mali : l'armée dénonce une violation du cessez-le-feu par des ex-rebelles

L’armée malienne a mis en cause des combattants de l’ex-rébellion de la CMA qui auraient tiré sur un de ses véhicules dans le centre du pays, selon des médias locaux.

À cet effet, l’armée a produit un communiqué dans lequel, elle indique que "les assaillants ont tenté de jalonner" son convoi et l’entraîner dans un "guet-apens".

En réaction, la CMA a fait savoir que le convoi de l’armée malienne avait laissé son trajet habituel pour se retrouver sur son itinéraire.

"Nos éléments ont fait des tirs de sommation", a déclaré à la BBC Illad Ag Mohamed un des porte-paroles de la Coordination des mouvements de l’Azawad.

Les autorités militaires maliennes n’ont pas déploré de victime.

Ramata Diaoure
Journaliste - Correspondante au Mali