L’ONU ne constate pas d’amélioration de la situation des droits de l’homme au Burundi

C’est la conclusion de la commission d’enquête de l’ONU sur le pays. Elle présente, ce jeudi, son nouveau rapport, qui couvre la période depuis mai 2019. Malgré l’arrivée du nouveau président Évariste Ndayishimiye en juin dernier, la commission n’a vu « que très peu de changements positifs » depuis son entrée en fonction.

Rédaction
Journaliste