Au Nigeria, la fin du carburant subventionné suscite des inquiétudes

Le Nigeria a mis fin définitivement aux subventions qui permettait de réguler le prix de l’essence dans le pays. Un dispositif coûteux dont le pays "ne peut plus se permettre" selon le président Muhammadu Buhari.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction