Dans la nuit du jeudi à ce vendredi, des tirs d’arme à feu ont été enregistrés au camp Samoreya de Kindia, ville située à 130 Km de la…

Kaloum : accès bloqué, commandant peut-être tué

Guinée : Le camp de Samoréyah, cible d’une attaque à Kindia

Dans la nuit du jeudi à ce vendredi, des tirs d’arme à feu ont été enregistrés au camp Samoreya de Kindia, ville située à 130 Km de la capitale guinéenne. La mutinerie aurait duré près de quatre heures a-t-on appris. 

Selon des informations rapportées par nos confrères de Mosaïqueguinee, des militaires auraient réussi à libérer certains de leurs collègues arrêtés pour tentative de coup d’État à la veille du double scrutin et détenus au camp Samoreya. Qu’ils auraient pris avec eux des armes et des véhicules avant de disparaître.

Une source jointe depuis la cité des agrumes nous apprend que l’accalmie règne ce matin dans la ville, mais que tous les alentours du camp son barricadés.

Aux dernières informations, les mouvements d’entrée et de sortie dans la commune de Kaloum ont été interdits. Le principal centre administratif et des affaires de la capitale guinéenne est bouclé par des forces de maintien d’ordre, apprend-on.

Cet événement intervient à seulement deux jours de la tenue du scrutin présidentiel en Guinée au compte duquel le Président Alpha Condé est candidat pour un troisième mandat contesté.

Il faut également noter que le Président candidat Alpha Condé, en campagne électorale à l’intérieur du pays regagne Conakry ce vendredi

Rédaction
Journaliste