Le parti au pouvoir en Zambie n'est pas parvenu à imposer sa proposition de réforme constitutionnelle, qui aurait augmenté les pouvoirs du…

Zambie

Zambie : Le parlement rejette la 'Loi numéro 10'

Le parti au pouvoir en Zambie n'est pas parvenu à imposer sa proposition de réforme constitutionnelle, qui aurait augmenté les pouvoirs du président Edgar Lungu avant les élections de l'année prochaine.

Connue comme la "Loi numéro 10", la réforme avait pour but de renoncer au rôle de supervision du parlement et aurait autorisé le chef de l'etat a changer la carte électorale ainsi qu'à contrôler la politique monétaire de la banque centrale.

Plus d'un tiers des députés a voté contre, ce qui fait que le parlement a rejeté la proposition de loi.

Rédaction
Journaliste