Candidat à la présidentielle de 2021 en Somalie, l’entrepreneur somalien Abshir Aden Ferro, installé à Londres, explique à 54 ETATS les…

Somalie

Somalie : Abshir Aden Ferro, candidat à l'élection présidentielle de la République de Somalie

Candidat à la présidentielle de 2021 en Somalie, l’entrepreneur somalien Abshir Aden Ferro, installé à Londres, explique à 54 ETATS les raisons qui l’ont poussé à se jeter dans l’arène politique. Avec l’appui de ses «amis» français, Phlippe Bohn, Jean-Marie Bockel, Alain Madelain, il propose de chasser les djihadistes shebabs et de réunifier le pays pour éviter d’autres Somaliland. Entretien.

Abshir Aden Ferro s’est déclaré candidat à l’élection présidentielle de Somalie prévue pour 2021. Polyglotte, cet entrepreneur somalien de 52 ans a émigré en France à l’âge de 12 ans et s’est marié à une Française. Fondateur et PDG de Fort Roche Group, une société spécialisée dans la sécurité, il préside L’Alliance pour le futur, un parti qu’il a créé en 2019. Cosmopolite, il se partage entre Londres –où réside sa famille–, Paris –la ville de son enfance– et Dubaï –où travaillait sa mère–, quand il n’est pas en mission à Mogadiscio.

Bien qu’ayant réchappé à plusieurs attentats en Somalie, il n’a jamais flanché sur sa détermination à «changer le destin de son pays». Engagé depuis longtemps auprès de l’importante diaspora somalienne en Europe, il affirme que «la Somalie ne doit pas être laissée aux seuls Shebabs».

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction