L’ancien maire de Dakar , sort de son silence . Dans une déclaration à la presse Khalifa Sall s’en est pris au pouvoir en pointant du doigt la gestion du pays et ce qu’il qualifie de dérives ethnicites

Khalifa Sall indexe Macky Sall

Sénégal: Tension sociale

L’ancien maire de Dakar , sort de son silence . Dans une déclaration à la presse Khalifa Sall s’en est pris au pouvoir en pointant du doigt la gestion du pays et ce qu’il qualifie de dérives ethnicites

La situation politique et sociale du Sénégal a été l’occasion pour le leader de ‘Taxawu Dakar’ de pointer un doigt accusateur au président de la République et sa gestion depuis son arrivée à la tête du pays.
Selon lui, Macky SALL et son régime sont les seuls responsables des derniers évènements qui ont secoué le pays. A l’en croire, les choses commencent à prendre une autre tournure avec le débat sur l’ethnicisme. « Aujourd’hui, la nation est en péril à cause des propos ethnicistes et des dérives verbales », s’insurge l’ancien maire de Dakar.
Un discours qui peut conduire, d’après Khalifa SALL, à l’éboulement de la République dont les bases sont déjà affaiblies.
« Nos institutions se sont affaissées. La sortie de l’UMS atteste que la justice est dans une crise profonde. Or la justice doit être le pilier essentiel de la société. Il y a également la forte politisation de nos institutions qui débouchent à des nominations qui ne répondent pas à des critères de compétence, mais d’appartenance à des partis politiques. La conséquence est que ces hommes n’ont pas la culture de l’Etat, c’est ce qui rend l’Etat vulnérable », explique-t-il.

Mamadou Mactar Sarr
JRI et correspondant - Sénégal