À la suite du conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion des jeunes , le président Macky Sall a tenu samedi 8 mai un conseil interministériel. Le président sénégalais a donné à ce propos des instructions fermes pour le début des premiers recrutements dès lundi 10 mai. Le règlement de cette problématique devrait selon lui se faire en mode "fast-track" pour plus de célérité dans les actions.

Emploi des jeunes : Macky Sall exige de la rapidité dans la conduite du plan d'urgence

Sénégal : la problématique de l'emploi des jeunes

À la suite du conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion des jeunes , le président Macky Sall a tenu samedi 8 mai un conseil interministériel. Le président sénégalais a donné à ce propos des instructions fermes pour le début des premiers recrutements dès lundi 10 mai. Le règlement de cette problématique devrait selon lui se faire en mode "fast-track" pour plus de célérité dans les actions.

Comme il l’avait exigé, mercredi dernier en conseil des ministres, le président de la République, Macky Sall veut de la rapidité dans la conduite du plan d’urgence pour l’emploi des jeunes. Il a engagé, samedi 8 mai, le gouvernement à lancer les premiers recrutements dès lundi 10 mai.

C’est cette résolution qui est ressortie du séminaire gouvernemental élargi pour « accélérer la mise en œuvre effective du programme d'urgence pour l'emploi des jeunes », qu’il a présidé, ce samedi, au palais de la République.

La rencontre a servi de cadre pour fixer les modalités de territorialisation des emplois et des financements. Le Président ne veut aucune lourdeur dans les procédures. En effet, il a insisté sur la simplicité et la proximité comme socle dans la prise en charge des besoins des jeunes.

Mamadou Mactar Sarr
JRI et correspondant - Sénégal