Un mort à Bignona dans les affrontements entre forces de l’ordre et les partisans de l’opposant Ousmane Sonko. Au lendemain de l…

Sénégal

Sénégal : Dakar sous hautes tensions

Un mort à Bignona dans les affrontements entre forces de l’ordre et les partisans de l’opposant Ousmane Sonko. Au lendemain de l’interpellation du principal opposant au président Macky Sall, les affrontements se poursuivent à Dakar et à l’intérieur du pays.

La désescalade escomptée après l'arrestation du leader de Pastef-Les patriotes n’a pas eu lieu. Pire, une première victime a été enregistrée ce matin à Bignona au sud du Sénégal.

Selon nos sources le jeune Cheikh Coly a été touché par une balle lors des manifestations dans cette partie de la basse Casamance.

Le défunt âgé de 18 ans était un conducteur de vélo Taxi. Signalons qu’après quelques heures d’accalmie, les affrontements ont repris de plus belle notamment à Dakar où des échauffourées sont signalées sur le campus de l’université cheikh Anta Diop et à Guediawaye dans la banlieue ou les manifestants ont saccagé le tribunal.

À noter que l’opposant arrêté se trouve toujours à la section de recherche de la gendarmerie, à Colobane où il s’est vu inculpé de troubles à l’ordre public et participation à une manifestation interdite après son déferrement avorté au tribunal hors classe de Dakar pour des faits de viol et de menaces de mort

Mamadou Mactar Sarr
JRI et correspondant - Sénégal