Suite à la sortie de l’opposition rejetant l’audit du fichier électoral, la majorité présidentielle réagit. C’est le porte-parole de la présidence de la république Seydou Gueye qui monte au créneau pour clouer au pilori Mamadou Diop Decroix.

Le ministre Seydou Gueye fustige l’attitude de l’opposition

Sénégal : Audit du fichier électoral

Suite à la sortie de l’opposition rejetant l’audit du fichier électoral, la majorité présidentielle réagit. C’est le porte-parole de la présidence de la république Seydou Gueye qui monte au créneau pour clouer au pilori Mamadou Diop Decroix.

Le ministre coordonnateur de la communication de la présidence de la République réagit après la sortie du Front de Résistance National (FRN) qui rejette les conclusions du rapport d’audit du fichier électoral.
 
Pour Seydou Gueye, l’opposition affiche une attitude incompréhensible car elle « fait de l’audit du fichier et de l’évaluation du processus électoral un cheval de bataille ». Pour lui, il est incohérent de réclamer un audit puis d'en rejeter les conclusions. 
 
« J’ai toujours pensé que notre opposition pouvait souffrir de toutes les maladies infantiles, sauf de la schizophrénie. Je pense que le débat est ailleurs. C’est l’opposition qui n’est plus fiable pour une prise en charge sérieuse et responsable des enjeux liés au processus électoral dans un pays de grande tradition démocratique comme le Sénégal. Au regard de ces postures serpentes, cette opposition s’est discréditée. Le débat autour du fichier électoral doit être vidé une fois pour toute dans le cadre du dialogue politique, car le cirque de l’opposition ne peut prospérer », déclare-t-il.
 
Poursuivant, le porte-parole de l’APR estime que c’est cette attitude des opposants qui fait que les élections locales ont été reportées à trois reprises est dû « aux pirouettes politiciennes ». Pour Seydou Gueye, l’opposition est plus encline à émettre des suspicions qu’à faire des propositions pertinentes pour l’amélioration du processus électoral. 

Pour rappel, après la publication du rapport sur l’audit du fichier électoral confortant sa fiabilité, l’opposition s’était démarquée de ces résultats rejetant en bloc l’avis des experts indépendants.

Mamadou Mactar Sarr
JRI et correspondant - Sénégal