Le capitaine Omar Toure une des victimes collatérales de l’affaire AdjiSarr-Ousmane Sonko à fait l’objet d’une mutation après un arrêt de rigueur de 60 jours suite à sa sortie au vitriol contre le haut commandement de la gendarmerie

Le capitaine Omar Toure muté

Sénégal: affaire Ousmane Sonko Adji Sarr

Le capitaine Omar Toure une des victimes collatérales de l’affaire AdjiSarr-Ousmane Sonko à fait l’objet d’une mutation après un arrêt de rigueur de 60 jours suite à sa sortie au vitriol contre le haut commandement de la gendarmerie

Sorti de prison il y a quelques jours après un arrêt de rigueur de 60 jours sur décision du Haut commandant de la gendarmerie, le Capitaine Touré a été muté. L’ancien enquêteur sur l’affaire Ousmane Sonko – Adji Sarr est désormais muté à la réserve de commandement, rapporte Emedia.
La Gendarmerie décide, pour le moment, de ne pas se passer des services du Capitaine Touré. Après son arrêt de rigueur de 60 jours, le Capitaine Touré était face à deux situations : soit être radié de la Gendarmerie soit être rétrogradé.
En attendant la décision du président de la République Macky Sall, le Capitaine Touré a été muté à la réserve de commandement. D’après Emedia, il s’agit d’une procédure entrant dans le cadre du fonctionnement de la gendarmerie.

Puisque, explique la même source, lorsqu’un militaire de la gendarmerie attend une affectation dont le poste n’est pas encore disponible ou qu’il est dans une situation intermédiaire, il est affecté à la réserve de commandement où le militaire reste lié au service et est disponible en tout temps en cas de rappel.
Pour rappel, le Capitaine Touré, enquêteur dans l’affaire Ousmane Sonko – Adji Sarr avait présenté sa démission au président Macky Sall et avait fait des révélations sur l’enquête qui a conduit au placement sous contrôle judiciaire du député Ousmane Sonko

Mamadou Mactar Sarr
JRI et correspondant - Sénégal