Des fortes pluies diluviennes se sont sont abattues sur la cité de Sake à plus ou moins 25 kilomètres de la ville de Goma en territoire de…

Le Gouvernement Carly Nzanzu Kasivita s'agite pour la construit d'un pont définitif sur la rivière Kihira

RDC- Nord-Kivu : 11 morts à Sake

Des fortes pluies diluviennes se sont sont abattues sur la cité de Sake à plus ou moins 25 kilomètres de la ville de Goma en territoire de Masisi en date du 1er octobre et qui ont conduit à la mort de 11 personnes.

Sake

Selon nos sources sur place, la rivière Kihira a dépassé son lit pour attaquer les habitations ainsi causant les pertes en vies humaines et des dégâts matériels, très importants.

Pour la société civile du territoire de Masisi qui avance ce bilan, parle de 11 personnes mortes et 1 autre disparu.

"Le bilan provisoire est de 11 mort et une personne disparu, il y a 182 maisons détruites dans le village Rutoboko, 400 habitations dans la localité Matsa et 250 ménages inondés dans la localité Kimoka, nous sollicitons une assistance urgente de la part du Gouvernement congolais et de ses partenaires, car ces habitants dorment dehors" à fait savoir Lwambo Muphuny Preseident de la société civile du territoire de Masisi joint par 54etats.com.

Très préoccupé par la situation humanitaire et sociale de Sake, après cette catastrophe naturelle due aux pluies diluviennes, le Gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita et tous les membres de son gouvernement, ainsi que le président de l'assemblée provinciale sont allé à Sake ce vendredi 02 octobre 2020 pour non seulement compatir avec les familles et toute la population victimes de ce désastre, mais aussi pour une solidarité nationale.

L'autorité provinciale été accompagnée des quelques députés nationaux et provinciaux élus de Masisi, Rutshuru, Lubero, Nyiragongo et Goma.

Dans son adresse à la presse sur place, le chef de l'exécutif provincial a tenu à dire en confirmant le bilan de la société civile du territoire de Masisi Carly Nzanzu Kasivita a dit "la situation est catastrophique, il nous faut trouver une solution dans l'urgence pour qu'il soit une connexion entre Goma et le reste du territoire dont Masisi, Walikale et Kalehe au sud-kivu voisin" à lui de diri au départ.

Alors que le trafic reste coupé sur ce tronçon après que le pont jeté sur la rivière Kihira sois détruit par ses pluies diluviennes, Carly Nzanzu Kasivita a ajouté "il nous faut un pont définitif, nous avons toujours alerté, les députés nationaux que nous sommes avec eux ont promis de faire des plaidoiries au niveau national pour que ce pont d'intérêt national soit construit dans l'urgence par le Ministre national des infrastructures" a-t-il ajouté.

Pour le moment, des tonnes des marchandises en provenance de Masisi pour la ville de Goma sont bloquées à Saké et cette situation peut conduire à une crise alimentaire en ville touristique de Goma.

Enoch David Aluta
Journaliste