Le mouvement citoyen Engagement Citoyen pour le Changement, (ECCHA/RDC) a annoncé, ce lundi 18 mai, son intention de saisir la justice…

Congo - Kinshasa

RDC : le mouvement citoyen ECCHA envisage de déposer une plainte contre Joseph Kabila

Le mouvement citoyen Engagement Citoyen pour le Changement, (ECCHA/RDC) a annoncé, ce lundi 18 mai, son intention de saisir la justice contre le sénateur Joseph Kabila. Selon les activistes de ce mouvement, l'ancien chef de l'état congolais s'est enrichi illicitement pendant son règne à la tête de la RDC.

Dans une déclaration, ce mouvement citoyen estime que Joseph Kabila s’est enrichi pendant et après son règne “au détriment de la population”. Il renseigne, par ailleurs, que Joseph Kabila aurait amassé une fortune d’au moins 75 millions de dollards entre avril 2019 et avril 2020.

“Tout en exhortant le Conseil d’Etat, la Cour Constitutionnelle et la Cour de Cassation à œuvrer contre l’impunité sus évoquée, ECCHA-RDC envisage de saisir par plainte ou dénonciation les juridictions compétentes tant nationales qu’internationales contre Monsieur Joseph Kabila et consorts pour que justice soit faite au regard des faits sus élucidés”, lit-on dans cette déclaration signée par Ben José Luendu, coordonnateur principal dudit mouvement.

Ce mouvement citoyen pense que Joseph Kabila serait organisé avec ses proches afin d’établir la loi n°18/021 du 26 juillet 2018 portant statut et avantages aux anciens présidents. A l’en croire, cette loi a pour but de couvrir des “probantes poursuites judiciaires et de s’enrichir largement au détriment de la population de la République Démocratique du Congo meurtrie dans la misère aiguë”.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC