Le Président de la RDC Félix Tshisekedi a signé une ordonnance ce mardi 6 avril portant création d'un Fonds de solidarité contre le COVID-19. Il a pour principale mission de rechercher et collecter des moyens financiers destinés à servir sous forme d’aide, assistance ou soutien aux personnes physiques ou morales, personnels médicaux soignants, services médicaux ou hospitaliers.

Congo - Kinshasa

RDC : Félix Tshisekedi crée un Fonds de solidarité contre le COVID-19

Le Président de la RDC Félix Tshisekedi a signé une ordonnance ce mardi 6 avril portant création d'un Fonds de solidarité contre le COVID-19. Il a pour principale mission de rechercher et collecter des moyens financiers destinés à servir sous forme d’aide, assistance ou soutien aux personnes physiques ou morales, personnels médicaux soignants, services médicaux ou hospitaliers.

A l'instar des autres pays touchés par le coronavirus, la République Démocratique du Congo n'est pas restée indifférente pour mettre en place un Fonds de solidarité contre le Covid-19. L’ordonnance portant création, attribution des missions et organisation de cette structure a été signée, le 6 avril 2020.

Concernant l’utilisation des revenus, l’ordonnance dispose dans son article 5 que le Fonds sera utilisé pour financer les fournitures essentielles comme les équipements de protections individuelles à la population et aux agents de santé qui sont en première ligne sur l’étendue du territoire national, soutenir financièrement le Comité multisectoriel de riposte au Covid-19 en lui donnant les  moyens de suivre et détecter la maladie et en renforçant les capacités du laboratoire par la formation et la fourniture des matériels
adéquats.

Il est chargé également de soutenir financièrement les agents de santé et des communautés locales pour qu’ils aient accès partout aux dernières informations scientifiques pour pouvoir se protéger, prévenir l’infection, endiguer sa propagation et dispense des soins à ceux qui ont besoins de manière à réduire l’impact du COVID-19 sur les femmes, les enfants et les vulnérables.                             

"Financer l’intensification des efforts visant à accélérer l’approvisionnement tant en produit de diagnostic et traitement permettant de sauver des vies qu’en biens et denrées de première nécessité. Soutenir des entreprises uniquement en difficulté en raison du Covid-19. Soutenir toutes les initiatives visant à éviter de perturber la chaine d'approvisionnement alimentaire aux conséquences prononces pour la population", dispose l'article 5.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC