L'ancien ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba, candidat du FCC , la coalition de l'ancien président Kabila, est élu président du Sénat. Il l'emporte d'une courte tête avec 65 voix contre 53 face à son adversaire Modeste Bahati Lukwebo, mais son second a été sèchement battu. En effet l'ancien Premier ministre Samy Badibanga remporte la vice-présidence au détriment d'Evariste Boshab. Sur les sept postes du bureau du Sénat, le FCC en a remporté quatre. Sur les 109 membres que compte le Sénat, le FCC en compte 91. Mais Alexis Thambwe Mwamba n’a obtenu que 65 voix, malgré le mot d’ordre de l’ex-président et sénateur à vie Joseph Kabila qui lui-même était absent de la salle. « Bahati Lukwebo est tombé les armes à la main », a reconnu un membre de l’équipe de Thambwe Mwamba. Il faut dire que la troupe a également refusé de donner des voix à l’ancien président de l’Assemblée nationale, Evariste Boshab, lui préférant Samy Badibanga de l’AFDC et Alliés pour la première vice-présidence. Kamitatu Sona de l’opposition Lamuka a été élu au poste de rapporteur adjoint, et l’indépendant Rolly Lelo au poste de questeur adjoint. Juste après le vote, Alexis Thambwe a tenu à rassurer qu’il sera le président de tous les sénateurs, sans discrimination d’appartenance.

Congo - Kinshasa

RDC : Alexis Thambwe Mwamba élu au perchoir du Sénat

L'ancien ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba, candidat du FCC , la coalition de l'ancien président Kabila, est élu président du Sénat. Il l'emporte d'une courte tête avec 65 voix contre 53 face à son adversaire Modeste Bahati Lukwebo, mais son second a été sèchement battu. En effet l'ancien Premier ministre Samy Badibanga remporte la vice-présidence au détriment d'Evariste Boshab. Sur les sept postes du bureau du Sénat, le FCC en a remporté quatre.

Sur les 109 membres que compte le Sénat, le FCC en compte 91. Mais Alexis Thambwe Mwamba n’a obtenu que 65 voix, malgré le mot d’ordre de l’ex-président et sénateur à vie Joseph Kabila qui lui-même était absent de la salle.

« Bahati Lukwebo est tombé les armes à la main », a reconnu un membre de l’équipe de Thambwe Mwamba. Il faut dire que la troupe a également refusé de donner des voix à l’ancien président de l’Assemblée nationale, Evariste Boshab, lui préférant Samy Badibanga de l’AFDC et Alliés pour la première vice-présidence.

Kamitatu Sona de l’opposition Lamuka a été élu au poste de rapporteur adjoint, et l’indépendant Rolly Lelo au poste de questeur adjoint. Juste après le vote, Alexis Thambwe a tenu à rassurer qu’il sera le président de tous les sénateurs, sans discrimination d’appartenance.

Henry Mbuyi
Journaliste correspondant en RDC