23 personnes ont été tuées suite au crash d'un aéronef peu après le décollage dans la ville de Goma, ce dimanche 24 novembre.

Congo - Kinshasa

RDC : 23 morts suite au crash d'un aéronef à Goma

23 personnes ont été tuées suite au crash d'un aéronef peu après le décollage dans la ville de Goma, ce dimanche 24 novembre.

Selon le rapport de circonstance établit par le PNHF de l'aéroport de Goma dont une copie parvenue à la rédaction de 54 ETATS, un aéronef de la compagnie BusyBee Congo immatriculé 9s -GNN a décolé de l'aéroport de Goma à 9h05' heure de Goma à son bord 17 passagers et 2 membres d'équipage; à 09h08  l'aéronef a connu un crash sur une maison à Birere quartier Mapendo au TZF situé dans la ville de  Goma.

Ainsi, l'équipe de sécour du PNNF de l'aéroport de Goma s'est rendue sur le lieu de crash composée de 06 personnes. 

A en croire ce rapport, «au total 25 corps ont été repêchés du lieu et 2 survivants dont un membre d'équipage refferé à l'hôpital Charité maternelle ».

Parmi, ces personnes péries, se trouvent  trois cadres de l'administration foncière du Nord-Kivu qui rejoignaient leurs postes de travail à Butembo et Béni après leur participation aux séances de travail, organisées à Goma par le Ministre des affaires foncières, Aimé Sakombi Molendo. Ce dernier a adressé ses condoléances aux familles éprouvées.  

J'adresse mes condoléances les plus attristées aux familles de ces compatriotes décédés dans l'exercice de leurs fonctions. Pour marquer ma compassion et mon émotion, j'ai décidé d'annuler mon retour à Kinshasa prévu ce même dimanche afin de consoler les familles et prendre, en concertation avec les autorités provinciales, les dispositions utiles pour les obsèques. Dieu avait donné, il a repris, dixit le Ministre. 

Dans la maison où le drame s'est produit, il y avait 06 personnes d'une même famille et tous sont décédées. 

Il est à signaler que cette statistique pourra changer d'un moment à l'autre. Etant donné que sur le lieu la population environnante déplore plusieurs personnes invisibles dans les menages.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC