L’épidémie de coronavirus sé vit à la prison militaire de Ndolo. Près de 104 prisonniers ont été testés positifs au Covid-19. Leur…

Congo - Kinshasa

RDC : 104 détenus testés positifs au Covid-19 à la prison militaire de Ndolo

L’épidémie de coronavirus sé vit à la prison militaire de Ndolo. Près de 104 prisonniers ont été testés positifs au Covid-19. Leur nombre a explosé ces jours après les 4 premiers cas détectés quelques jours auparavant.

A en croire M. André Lite Asebe, ministre des Droits humains, le gouvernement congolais a déjà pris la mesure de la situation en isolant tous les pensionnaires testés positifs au Covid-19.

« Le gouvernement a déjà pris le taureau par les cornes. On a donc isolé tous ceux des pensionnaires de cet établissement qui ont été testés positifs. On les a isolés par rapport à d’autres qui ne souffrent pas de Covid-19. Nous avons bon espoir que nous allons naturellement arriver à maîtriser la situation pour éviter que cela ne devienne désagréable », a déclaré le ministre.

Pourtant, il était énoncé, quelques semaines auparavant, la libération de plus 2000 prisonniers dans la capitale. La question n’avait concerné que la Prison centrale de Makala. Ndolo est une prison militaire quilève de la gestion du ministère de la Défense et contrôlée par l’auditeur général des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Les autorités congolaises doivent veiller que cette libération ne cause préjudiceà l'ordre public. Car  la plupart des pensionnaires de la prison militaire de Ndolo y sont incarcérés pour des faits graves, notamment des crimes impres- criptibles par le Droit internatio- nal humanitaire. 

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC