Le ministre de l'enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga, a lancé ce mercredi 26 août les épreuves du Test…

Congo - Kinshasa

RDC : 1.500.000 élèves passent le test national de fin d'études primaires

Le ministre de l'enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga, a lancé ce mercredi 26 août les épreuves du Test national de fin d'études primaires (TENAFEP).  Pour son lancement il a  fait le tour de quelques écoles de la Ville de Kinshasa.

Quant aux statistiques, il sied à noter que le nombre des candidats s'élève à1.500.000 élèves finalistes du primaire. Ces écoliers sont attendus à cette édition 2019-2020 sur l’ensemble du territoire national. 

Nonobstant le retard connu dans le calendrier scolaire cette année suite au covid-19, Willy Bakonga félicite les parents qui ont envoyé les enfants au test et a rassuré que les épreuves se déroulent dans la quiétude. 

" Je suis convaincu qu'il y a du calme, ça se fait dans la sécurité la plus totale, les enfants ont dit que les examens sont très faciles puisqu'ils ont vu le maximum des matières à l'école, et les certificats qui va sortir de ces épreuves, aura toute sa valeur. Donc ce qui est important aujourd'hui, le TENAFEP tant attendu est en train d'être passé, nous remercions le président de la République, parce que nous avons loupé une année blanche", a déclaré Willy Bakonga après avoir observé le déroulement des examens à l'Institut Monseigneur Bokeleale, dans la commune de Gombe.

Le test va durer deux jours. Pour Kinshasa, 235.339 finalistes sont attendus au TENAFEP dont 131 645 garçons et 103 694 filles. La répartition par district se fait comme suit: Lukunga : 51.600,  Funa : 35.039, Mont Amba: 74.507 et Tshangu : 74.193 finalistes.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC