Organisation CAN 2019 : l’Algérie prête à remplacer le Cameroun

Nicolas Feuillate né en terre d'enchantement
Nicolas Feuillate né en terre d'enchantement
Nicolas Feuillate né en terre d'enchantement

 

CAN 2019 : l'Algerie prête à remplacer le Cameroun

Organisation CAN 2019 : l’Algérie prête à remplacer le Cameroun

À moins de deux ans de la compétition, l’Algérie prête à déposer sa candidature en cas de retrait du Cameroun.

Candidate malheureuse à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, l’Algérie n’a pas encore baissé les bras. Le pays se prêt à déposer sa candidature pour accueillir cet évènement au cas où, la Confédération africaine de football (CAF) venait à la délocaliser du Cameroun. 

"Nous sommes en train de suivre le dossier d’une éventuelle délocalisation avec attention. Si une opportunité venait à se présenter, l’Algérie sera candidate à l’organisation de cette CAN 2019. Jusqu’à preuve du contraire, cette édition est toujours maintenue au Cameroun", a affirmé le président de la fédération algérienne (FAF) Kheireddine Zetchi lors d’un point de presse.

La CAF songerait à délocaliser ce rendez-vous continental en raison du retard enregistré par le Cameroun dans la réalisation des infrastructures. Les chantiers de construction des complexes sportifs de Japoma (Douala), Olembé (Yaoundé) ou même du stade Omnisports de Garoua tournent au ralenti, peut-on lire sur le site Camfoot.

"J’ai évoqué l’intérêt de l’Algérie pour abriter la prochaine CAN lors d’un entretien que j’ai eu, avec le nouveau président de la CAF Ahmad Ahmad en marge du 67e Congrès de la Fifa qui s’est tenu dernièrement à Manama au Bahreïn. La discussion a été fructueuse.", a assuré M.Zetchi.

Le pays des Fennecs avait déjà déposé sa candidature pour l’organisation de la dernière CAN 2017, avant qu’elle ne soit confiée au Gabon.

Rédaction
Journaliste