Les attaques de navires de commerce font l'objet de signalement fréquents au Nigeria. Un manque à gagner pour les transitaires qui…

Nigeria

Nigeria : les patrouilleurs Damen immobilisés au Vietnam à cause du Covid-19

Les attaques de navires de commerce font l'objet de signalements fréquents au Nigeria. Un manque à gagner pour les transitaires qui préfèrent sécuriser leurs marchandises dans le port du pays voisin, le Togo. C'est pour lutter contre ce fléau que le Nigeria a fait de la sécurité maritime sa priorité. L'État a doté la marine nigériane de deux navires patrouilleurs qui sont toujours immobilisés au Vietnam en raison des complications logistiques liées à l'épidémie de Covid-19. Pour autant, 30 jours après l'inauguration de l'exercice OKUN ALAFIA II, la marine nigériane affirme avoir enregistré un succès louable en arrêtant certains navires impliqués, entre autres actes criminels, dans l'avitaillement illégal.

OKUN ALAFIA II

Le contre-amiral Danjuma Moses a confirmé qu'un navire nommé Mother Comfort avait été arrêté par NNS OSE le 24 juillet dernier, ainsi qu'un autre navire du nom de Sea Supply dont le permis naval a expiré.

La collaboration entre la marine et les installations de sensibilisation du domaine maritime facilitent les interceptions et les interrogatoires.

Il a également déclaré que quatre suspects avaient été arrêtés avec des bidons de 8 × 50 litres remplis de PMS en plus de plusieurs autres bidons vides.

"Voilà d'autres accessoires utilisés pour siphonner le PMS à divers endroits le long du pipeline NNPC Atlas Cove-Ijegun. Ces arrestations ont eu lieu entre le 27 juillet et le 3 août à Idi-Mango dans la région d'Abule Glass Akaraba"

OKUN ALAFIA II, un programme pour lutter contre la piraterie maritime

La marine nigériane redouble d'efforts pour enrayer la piraterie maritime. Le contre-amiral Danjuma Moses informe que "la marine nigériane travaillera sans relâche dans le cadre de sa lutte contre la piraterie." En outre, huit navires, deux hélicoptères et un détachement du service spécial des bateaux NN ont participé à l'exercice OKUN ALAFIA II. Il les a énumérés comme suit : NNS PROSPERITY, NNS EKUN, NNS NGURU, NNS EKULU, NNS OSUN, NNS OSE, TUG RIMA et TUG CDR UGWU. NAN rapporte que le commandement s'était auparavant engagé dans une série d'exercices et d'opérations : OPÉRATION JUNCTION RAIN, EXERCISE SWIFT RESPONSE, EXERCISE ATEGUN ALAFIA, EXERCISE OKUN ALAFIA I, TREASURE GUARD II.

La marine nigériane devra encore attendre pour jouir de ses deux patrouilleurs Damen immobilisés au Vietnam à cause du Covid-19.

 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction