Réunis ce 15 décembre au Niger, les présidents du Niger, du Burkina Faso, du Mali, du Tchad et de la Mauritanie ont évoqué "l'urgence de travailler davantage en synergie" pour mettre fin aux attaques djihadistes au Sahel.

Niger

Niger : Ouverture du sommet extraordinaire des dirigeants du G5 Sahel

Réunis ce 15 décembre au Niger, les présidents du Niger, du Burkina Faso, du Mali, du Tchad et de la Mauritanie ont évoqué "l'urgence de travailler davantage en synergie" pour mettre fin aux attaques djihadistes au Sahel.

Les 5 chefs d'Etat du G5 Sahel se sont réunis ce dimanche 15  autour du président-hôte, Mahamadou Issouffou Président du Niger pour trouver de solution enfin de ramener la paix dans   des zones de guerre au Niger. Ce n'est qu'après l’offensive meurtrière lancée par des jihadistes contre une base de l’armée nigérienne à Inates dans l’ouest du pays qui a coûté la vie à plus de 70 soldats nigériens que ces chefs d'états se réunissent en urgence. Ayant pris part à cette réunion les Présidents malien, tchadien, burkinabais et mauritanien. Tous quatre  ont effectué le déplacement à Niamey, la capitale nigérienne, où  s'est tenu ce sommet extraordinaire.

"Les attaques sans cesse répétées par les groupes terroristes dans notre espace nous rappellent non seulement l'extrême gravité de la situation, mais aussi l'urgence de travailler davantage en synergie", a déclaré le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré.

Il est à signaler que le Sahel subit des attaques djihadistes de plus en plus fréquentes et meurtrières, nonobstant la présence des forces françaises, de celles des pays du G5 Sahel et des casques bleus de l'ONU au Mali. 

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC