Près de deux millions de Mozambicains de la métropole de Maputo seront soumis dès ce vendredi à un couvre-feu, une première depuis la fin…

42.000 cas de Covid-19 depuis le début de l'épidémie

Mozambique : un couvre-feu instauré dans la capitale et ses environs

Près de deux millions de Mozambicains de la métropole de Maputo seront soumis dès ce vendredi à un couvre-feu, une première depuis la fin de la guerre civile en 1992.

En plus de la capitale, le couvre-feu est décrété de 21H00 à 04H00 dans les villes de Matola, Marracuene et Boane. Cette décision intervient alors que le système de santé du pays fait face à une récente hausse des cas d'infections au Covid-19.

Le Mozambique a enregistré plus de 42.000 cas de Covid-19 depuis le début de l'épidémie, dont près de la moitié depuis janvier dernier. Plus de la moitié des 427 décès recensés jusqu'ici l'ont aussi été en janvier.

Le couvre-feu sera en vigueur jusqu'au 7 mars. Jeudi, Maputo et la ville voisine de Matola comptaient pour plus de 11.000 des 16.000 cas actifs dans le pays de 30 millions d'habitants.

En plus du couvre-feu, de nouvelles restrictions interdisent tous les services religieux et les événements privés à l'exception des mariages et suspendent les cours et les activités sportives, dont le championnat de football professionnel.

Rédaction
Journaliste