Mondial 2018 : la CAF va octroyer 500 000 dollars à chaque représentant africain

Sénégal

Mondial 2018 : la CAF va octroyer 500 000 dollars à chaque représentant africain

La Confédération africaine de football (CAF) vient de dévoiler la nature du soutien qu’elle compte apporter aux cinq représentants africains au mondial de football qui se jouera en Russie en 2018. 

Vendredi, en marge du tirage au sort de la Coupe du Monde, un comité ad hoc présidé par le 1er vice-président, Kwesi Nyantakyi a décidé d’octroyer 500 000 dollars à chaque équipe qualifiée au tournoi. 

L’enveloppe accordée devrait permettre de soutenir les charges liées à l’encadrement technique. Outre cet apport financier, la CAF a également mis à disposition des équipes qualifiées un équipement "fieldwiz". C’est un dispositif technologique qui permet un meilleur suivi de la performance des joueurs, précise la CAF. 

Le Sénégal, le Maroc, la Tunisie, le Nigeria et l’Egypte ont arraché leur ticket à l’issue de rudes phases éliminatoires qui ont vu tomber des poids lourds du continent à l’instar du Cameroun ou du Ghana. 

À Moscou, les choses s’annoncent également palpitantes pour les ambassadeurs africains. Les Lions de l’Atlas du Maroc qui marquent leur 5e participation à la compétition auront en effet fort à faire dans une poule considérée comme celle de la mort où ils devront notamment affronter le Portugal et l’Espagne. 

Le Nigeria, logé dans la poule D, devra quant à lui se défaire d’une équipe argentine avec son prodige Lionel Messi ; alors que l’Egypte classée dans la poule A, fera sa mise en bouche avec l’Uruguay considéré comme favori du groupe. La Tunisie n’est pas mieux lotie. Les Aigles de Carthage seront face dans la poule G à deux ogres du football européen : la Belgique et l’Angleterre. Le Sénégal peut cependant souffler dans un groupe H jugé abordable. 

Mais les équipes africaines, qui ont montré de la fougue et des performances admirables n’ont absolument pas à pâlir devant leurs adversaires et peuvent bien espérer passer le cap des huitièmes de finale comme l’ont fait le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002 ou encore le Ghana en 2010. 

GROUPE A

Russie – Arabie saoudite – Egypte – Uruguay

Egypte-Uruguay : Vendredi 15 juin (12h00 heures GMT)

Russie-Egypte : Mardi 19 juin (18h00 heures GMT)

Arabie saoudite-Egypte : Lundi 25 juin (14h00 heures GMT)

GROUPE B

Portugal – Espagne – Maroc – Iran

Maroc-Iran : Vendredi 15 juin (15h00 heures GMT)

Portugal-Maroc : Mecredi 20 juin (12h00 heures GMT)

Espagne-Maroc : Lundi 25 juin (18h00 heures GMT) 

GROUPE D

Argentine – Islande – Croatie – Nigeria

Croatie-Nigeria : Samedi 16 juin (19h00 heures GMT)

Nigeria-Islande : Vendredi 22 juin (15h00 heures GMT)

Nigeria-Argentine : Mardi 26 juin (18h00 heures GMT) 

GROUPE G

Belgique – Panama – Tunisie – Angleterre

Tunisie-Angleterre : Lundi 18 juin (18h00 heures GMT)

Belgique-Tunisie : Samedi 23 juin (12h00 heures GMT)

Panama-Tunisie : Jeudi 28 juin (18h00 heures GMT) 

GROUPE H

Pologne – Sénégal – Colombie – Japon

Pologne-Sénégal : Mardi 19 juin (15h00 heures GMT)

Japon-Sénégal : Dimanche 24 juin (15h00 heures GMT)

Sénégal-Colombie : Jeudi 28 juin (14h00 heures GMT)

Rédaction
Journaliste