Après l’annonce dans la confusion, vendredi 8 avril, de la démission du Premier ministre en poste, la présidence a nommé, dimanche 10 avril…

Madagascar : Olivier Mahafaly, nouveau Premier ministre

Actualité

Après l’annonce dans la confusion, vendredi 8 avril, de la démission du Premier ministre en poste, la présidence a nommé, dimanche 10 avril un remplaçant. Il s’agit de Olivier Mahafaly, ex-ministre de l'Intérieur. Son nom faisait partie d’une liste de 14 ministrables, présentée par les députés. Portrait.

Le choix s’est porté sur Olivier Solonandrasana Mahafaly, pour occuper le poste de Premier ministre. L’homme succède à Jean Ravelonarivo dont la démission a été annoncée dans la confusion vendredi.

Un profil technique

Âgé de 52 ans ce père de trois enfants est diplômé en philosophie et en administration civile. Passé par différents postes au sein de l’administration il présente un profil technique, plus que politique. Il a ainsi été sous-préfet, avant de devenir préfet. Il a également travaillé comme consultant, président de commission et directeur d’administration du territoire, avant d’occuper le poste de ministre de l’Intérieur de 2014 à 2016.

L’auteur du livre « Le défi des communes : face à la lutte contre la pauvreté à Madagascar » entend faire de ce combat un axe de travail de son gouvernement.

Nomination sur fond de crise politique

Preuve des difficultés de la vie politique du pays, Olivier Mahafaly devient le troisième Premier ministre nommé, alors que le président ne cumule qu’à peine plus de deux ans d’exercice. Les circonstances autour du départ de Jean Ravelonarivo restent obscures. Démission ou limogeage? Après des semaines de conflit, le président a annoncé la démission du Premier ministre, alors que celui-ci prétend ne pas l’avoir donnée.

Rédaction
Journaliste