Trente ans après le soulèvement populaire d’octobre 1990 et au bout de vingt-sept rounds de négociations entre pouvoir et opposition, le…

Lancement de l'ouvrage co-écrit par Louis Magloire Keumayou et Jean-Paul Agboh Ahouélété

Livre : TOGO - Une démocratie en construction

Trente ans après le soulèvement populaire d’octobre 1990 et au bout de vingt-sept rounds de négociations entre pouvoir et opposition, le Togo a renforcé son architecture démocratique, grâce aux réformes constitutionnelles et institutionnelles intervenues en mai 2019.

Celles-ci remettent sur les bons rails un processus démocratique amorcé par la jeune nation au lendemain de son indépendance en 1960, mais vite interrompu par le coup d’Etat intervenu dans la nuit du 12 au 13 janvier 1963, et relancé par la Conférence nationale souveraine de 1991, avec un succès mitigé. C'est l'histoire de ce processus, et de ses acteurs majeurs, que les auteurs racontent dans ce livre. Il paraît à la veille de l’élection présidentielle du 22 février 2020. Les Togolais accordent un intérêt particulier à cette élection. Plus que les législatives et les locales, c'est probablement le scrutin majeur du pays.

Le camp du président sortant Faure Gnassingbé mise sur les indicateurs socioéconomiques qui lui sont favorables pour solliciter un quatrième mandat. Quant à l'opposition, elle espère transformer ce rendez-vous électoral en un référendum pour ou contre un nouveau mandat du candidat du parti Union pour la République (UNIR). Et, entre les deux, il y a le peuple souverain. Lequel des deux camps aura les faveurs des électeurs ? Le livre ne répond pas à cette question. Il vous donne les clés pour accéder au chantier de démocratisation du Togo, et évaluer l'état d'avancement des travaux

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction