La télévision d'État iranienne donne Hassan Rohani, le président sortant, vainqueur des élections face au religieux conservateur Ebrahim…

INTERNATIONAL

Le président sortant Rohani "devance" le conservateur Raissi, selon la télévision d'Etat

La télévision d'État iranienne donne Hassan Rohani, le président sortant, vainqueur des élections face au religieux conservateur Ebrahim Raissi, samedi matin.

Le président iranien sortant, le modéré Hassan Rohani, "devance" son adversaire conservateur, le religieux Ebrahim Raissi, à l'élection présidentielle qui s'est tenue vendredi, ont annoncé samedi la télévision d'État Irib et le vice-ministre de l'Intérieur, Ali Asghar Ahmadi.

56% des voix pour Rohani. "Sur 25,9 millions de bulletins dépouillés, Rohani en obtient 14,6 millions et Raissi 10,1 millions", a déclaré Ali Asghar Ahmadi lors d'une intervention sur Irib. Il a précisé qu'il y avait eu "plus de 40 millions de votants" sur 56,4 millions d'électeurs inscrits. En pourcentage, cela signifie que sur ces résultats partiels, Hassan Rohani a obtenu environ 56% des voix et Ebrahim Raissi 39% des voix.

Des conservateurs reconnaissent leur défaite. Le ministère de l'Intérieur doit annoncer progressivement les résultats qui arrivent de différentes provinces avant ceux des grandes villes, dont Téhéran. Dans une première réaction et avant même l'annonce de ces résultats, des dirigeants conservateurs ont reconnu la victoire de Hassan Rohani. "Les premiers décomptes montrent que M. Rohani est le vainqueur (…) et il faut le féliciter", a écrit sur le canal Telegram Alireza Zakani, ancien député conservateur qui avait activement participé à la campagne contre la réélection de Hassan Rohani

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction