Trois jours après avoir été nommé Premier ministre, Anatole Collinet Makosso a formé son équipe gouvernementale, dans laquelle figure…

Denis Christel Sassou-Nguesso hérite de la Coopération internationale et de la promotion du partenariat public-privé

Le Congo-Brazzaville se dote d'un nouveau gouvernement

Trois jours après avoir été nommé Premier ministre, Anatole Collinet Makosso a formé son équipe gouvernementale, dans laquelle figure notamment un des enfants du chef de l'Etat Denis Sassou-Nguesso et un responsable de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), principale formation d’opposition.

Le nouveau gouvernement compte 36 membres dont quatre ministres d’Etat. On y trouve huit femmes.

Onze personnalités font leur entrée dans cette équipe qui a plusieurs défis socio-économiques à relever. L’entrée la plus remarquée est celle de Denis Christel Sassou-Nguesso. Fils du chef de l’Etat, il hérite d’un portefeuille fraîchement créé, celui de la Coopération internationale et de la promotion du partenariat public-privé.

Autre entrée remarquable, celle d’Honoré Sayi, député et président du groupe parlementaire d'opposition de l’UPADS à l’Assemblée nationale. Cet enseignant de philosophie devient ministre de l’Energie et de l’hydraulique.

Ministre des finances entre 2002 et 2005, Rigobert Roger Andely retrouve ce poste. Sept personnalités ont été remerciées ; au nombre desquelles Henri Djombo qui a été ministre sans discontinuer depuis 1997.

Le Premier ministre Anatole Collinet Makosso a reçu pour consigne de mettre son équipe au travail « sans délais ».

Rédaction
Journaliste