Arrivée des présidents de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) à Accra, pour la réunion spéciale sur la situation au Mali. Une délégation du CNSP, conduite par son président, le colonel Assimi Goïta est également arrivée hier au Ghana pour ce mini-sommet. Le colonel Assimi Goïta, tombeur du régime d’IBK et les chefs d’Etat de la Cédéao auront un premier face à face pour parler de la transition. La Cédéao avait donné à la junte, jusqu’à ce jour, mardi 15 octobre, pour désigner un président et d’un Premier ministre issus de la société civile. 

Réunion spéciale sur la situation au Mali

La Cédéao à Accra pour discuter avec la junte sur la transition au Mali

Arrivée des présidents de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) à Accra, pour la réunion spéciale sur la situation au Mali. Une délégation du CNSP, conduite par son président, le colonel Assimi Goïta est également arrivée hier au Ghana pour ce mini-sommet. Le colonel Assimi Goïta, tombeur du régime d’IBK et les chefs d’Etat de la Cédéao auront un premier face à face pour parler de la transition. La Cédéao avait donné à la junte, jusqu’à ce jour, mardi 15 octobre, pour désigner un président et d’un Premier ministre issus de la société civile. 

Mali

Les conclusions des concertations tenues les 10, 11 et 12 septembre laissent encore planer le doute sur l'avenir politique du Mali. À Accra, les militaires de Bamako ont d’abord l’intention d’écouter attentivement leurs interlocuteurs. Ensuite, ils reviendront sur leurs motivations pour expliquer ce qui s’est passé le 18 août.

Sur la question d’une éventuelle remise du pouvoir au civil, un interlocuteur plutôt proche de la junte explique qu'ils feront des propositions de sortie de crise.

Pour rappel, le Mali est sous embargo depuis les évènements du 18 août qui ont abouti à la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK).

Rédaction
Journaliste