"Le rôle de l'ICA est de contribuer à la réduction de la pauvreté et à l'augmentation de la croissance économique dans l'ensemble de l'Afrique, en soutenant et favorisant l'augmentation des investissements privés et publics dans les infrastructures du continent africain" informe Mike Salawou, Manager partenariats d'infrasture de la BAD et coordinateur de l'ICA. Focus sur les grandes lignes de cet outil qui répond à de multiples objectifs.

Financement des infrastructures en Afrique

The Infrastructure Consortium for Africa (ICA), un outil puissant pour augmenter la croissance économique en Afrique

"Le rôle de l'ICA est de contribuer à la réduction de la pauvreté et à l'augmentation de la croissance économique dans l'ensemble de l'Afrique, en soutenant et favorisant l'augmentation des investissements privés et publics dans les infrastructures du continent africain" informe Mike Salawou, Manager partenariats d'infrastructure de la BAD et coordinateur de l'ICA. Focus éclair sur la vision, les missions et activités de l'ICA.

Mike Moukaila Bamidele Salawou, Manager Partenariats d'Infrastructure de la BAD et Coordinateur de l'ICA

Lors du sommet du G8 en 2005, à Gleneagles (UK), la Commission pour l'Afrique a démontré la nécessité vitale de mettre l'accent sur la construction et la gestion d'infrastructures durables en Afrique (Transports, eau, électricité, et TIC), alors que l'attention s'était principalement portée sur le VIH. L'ICA répond à ce besoin.

Répartition des financements par secteur

 

L'ICA compte parmi ses membres les gouvernements et les organismes de développement de tous les pays du G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon, et Royaume-Uni), la République d'Afrique du Sud, la GBAD, la Commission européenne, la Banque Européenne d'Investissements, la commission de l'Union africaine (CUA), l'agence de développement de l'Union africaine (AUDA-NEPAD), la Banque Islamique de Développement (BIsD), la commission Economique pour l'Afrique des Nations Unies (CEA-NU) et la Banque Africaine pour Export-Import (Afreximbank). 

L'ICA produit des données et des analyses précieuses pour les promoteurs de projets et ceux qui cherchent des financements. L'ICA organise périodiquement des conférences de donateurs au cours desquelles un ensemble d'avant-projets est présenté à des donateurs internationaux.

L'ICA n'est pas un organisme de financement, ni un mécanisme de financement mutualisé. L'ICA n'achète pas, ne finance pas, ne monte pas de projets

"L'ICA n'est pas un organisme de financement, ni un mécanisme de financement mutualisé. L'ICA n'achète pas, ne finance pas, ne monte pas de projets" informe Mike Salawou, Manager partenariats d'infrasture (PICU 3) de la BAD et coordinateur de l'ICA, avant de poursuivre : "l'ICA a pour fonction de créer des produits du savoir qui informent et éduquent un large public sur l'état actuel des investissements dans les infrastructures en Afrique. Nous organisons des réunions productives qui aboutissent à des résultats concrets, nous facilitons les dialogues entre les parties prenantes, nous proposons des services de formation pratique. Et la liste de nos actions est encore longue".

En clair, la vision de l'ICA est de garantir l'accès à des services d'infrastructure durables et fiables à tous les africains.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction