Une semaine après la passation des épreuves du Test National de Fin d’Etude Primaires, TENAFEP, les enseignants les ayant surveillés n’ont jusque-là pas touché leur prime.

Congo - Kinshasa

Goma : les surveillants des examens du TENAFEP n'ont pas reçu leur subventions

Une semaine après la passation des épreuves du Test National de Fin d’Etude Primaires, TENAFEP, les enseignants les ayant surveillés n’ont jusque-là pas touché leur prime.

Traditionnellement, les surveillants de cet examen national étaient immédiatement payés après la session, ce qui n’a pas été le cas pour cette fois.

Certains enseignants ayant surveillé cette évaluation des finalistes de l’école primaire, à Goma, qui se sont entretenus avec la rédaction de 54 ETATS, indiquent être partis rendre ce service sans convention claire avec leur employeur, gardant à l’esprit que la situation serait organisée comme l’exercice habituel.

Après les épreuves de l’TENAFEP, force a été d’entendre dire que les examens ont été à credit, nous n’allons pas vous payer aujourd’hui, mais nous allons vous appeler plus tard au téléphone s’est exclamé un enseignant. "Promesse non tenue", révèle-t-il.

Alors qu’il s’est tenu, ce mercredi 2020, à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, une séance d’échanges entre les enseignants des Nouvelles Unités dits « NU », et le vice-ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique, EPST, Didier Bundimbu, actuellement en mission dans cette région, cette question a été soulevée. En réponse, ce membre du gouvernement n’a fait que promettre le paiement de cette prime des surveillants des récentes épreuves du TENAFEP, la semaine prochaine.

Enoch David Aluta
Journaliste