L’homme d’affaire et politique tunisien est attaqué de toutes parts. Des affaires qui jettent le trouble sur une personnalité de…

Enquête : pôle économique et financier, douanes et club africain

Slim Riahi dans la tourmente judiciaire

L’homme d’affaire et politique tunisien est attaqué de toutes parts. Des affaires qui jettent le trouble sur une personnalité de premier plan.

Qu’arrive-t-il au richissime homme d'Affaires tunisien Slim Riahi ? A 45 ans, le président du parti politique présent à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP, le parlement), l’Union Patriotique Libre (UPL) qui compte 11 députés, de surcroît président d’un grand club sportif, le Club Africain (CA) collectionne les ennuis.

Le 28 juin 2017, le juge d'instruction du pôle judiciaire économique et financier a ordonné le gel de ses avoirs. Suite à "des éléments nouveaux concernant un procès sur des soupçons de corruption et de blanchiment d'argent".

Le 6 juillet 2017, un "Comité des sages" du Club Africain, constitué notamment d’anciens président du club décident de remplacer le bureau directeur présidé par Slim Riahi par un comité de gestion composé de quatre personnes.

Sans doute après l’échec de l’Assemblée Générale évaluative du CA du 27 juin 2017 au cours de laquelle a été annoncé notamment une dette de 80 millions de dinars (environ 28,7 euros). 

Une enquête financière qui remonte jusqu’à Slim Riahi

Le 10 juillet 2017, la brigade des investigations de la douane a entendu l’homme d’affaires tunisien au sujet de marchandises saisies dans un entrepôt lui appartenant : des produits de contrebande et de plats dorés qu’il dit avoir introduit légalement. 

Des affaires qui jettent le trouble sur une personnalité de premier plan de la scène publique tunisienne mais qui nourrit des soupçons.

La presse internationale a évoqué en 2013 qu’"une enquête diligentée par les autorités libyennes et visant à recouvrer des fonds détournés par la famille Kadhafi a permis de remonter jusqu’au Tunisien Slim Riahi".

Une fortune estimée à 2,7 milliards de dollars

Apparu sur la scène tunisienne en 2011 avec la fondation de l’UPL, Slim Riahi est né en 1972 à Bizerte (ville située à 60 kilomètres de Tunis). Il quitte à huit ans la Tunisie avec sa famille pour s’installer en Libye. Nationaliste arabe, son père avait maille à partir avec les régimes de Bourguiba et de Ben Ali.

Sa fortune était estimée en 2014 à 2,7 milliards de dollars (environ 2,37 milliards d’euros).

Mohamed Gontara
Journaliste - Correspondant en Tunisie