Ebola resurgit en Guinée, cinq ans après la fin de la précédente épidémie. Des échantillons prélevés sur des cas suspects dans la sous…

Guinée

Ebola réapparaît en Guinée

Ebola resurgit en Guinée, cinq ans après la fin de la précédente épidémie. Des échantillons prélevés sur des cas suspects dans la sous-préfecture de Goueké à 45 km de N’Zérékoré, dans le sud-est du pays se sont révélés positifs. Sur le terrain, les investigations se poursuivent pour tenter de recenser d’autres cas suspects et identifier tous les cas contacts et les isoler.

Cette seconde réapparition du virus Ebola, dans la même région forestière de la Guinée a été rapidement diagnostiquée, estime Sakoba Keïta, le responsable de l'agence sanitaire permettant au pays d'éviter l'escalade des morts observée en 2011. L'organisation mondiale de la santé a de son côté aussitôt réagi, promettant de fournir dans de brefs délais des doses de vaccins.

Après l'annonce des premiers cas en Guinée voisine, le Liberia a décrété un état de vigilance sanitaire, avec l'entrée en vigueur de mesures proactives afin de lutter contre un virus pour lequel il n'existe aucun traitement curatif, seulement des vaccins expérimentaux.

"Le président de la République, George Weah, a demandé aux autorités sanitaires libériennes et à leurs partenaires du secteur de renforcer la surveillance épidémiologique et les mesures préventives en raison de la résurgence du virus mortel d'Ebola en Guinée voisine", a indiqué dans un communiqué la présidence libérienne.

Il s'agit de la première résurgence signalée de la maladie en Afrique de l'Ouest, d'où était partie la pire épidémie de l'histoire du virus, qui avait fait plus de 11.300 morts entre 2013 et 2016.

Rédaction
Journaliste