Bon nombre des hôpitaux publics situés à Kinshasa dans lesquels se trouvent des personnes atteintes du coronavorus sont confrontés au…

Congo - Kinshasa

Covid-19 en RDC : pénurie de respirateurs dans les hôpitaux

Bon nombre des hôpitaux publics situés à Kinshasa dans lesquels se trouvent des personnes atteintes du coronavorus sont confrontés au problème de carence des respirateurs. Ainsi, l'augmentation d'équipement adéquats  s'avère nécessaire pour sauver des vies humaines.

Dorénavant la République Démocratique du Congo compte 128 cas de personnes atteintes du coronavirus, jusqu'à preuve du contraire 11personnes sont mortes de cette épidémie. Selon certaines sources médicales, ces morts sont dues au manque de respirateurs suffisants dans des hôpitaux et dans des centres d'hébergement destinés à maintenir en quarantaine les patients.

« Les hôpitaux publics de la RDC sont confrontés aux problèmes d’insuffisance des respirateurs et du manque du matériel de protection du personnel soignant. Ce qui ne permet pas une bonne prise en charge des malades présentant des formes graves de Coronavirus », ont déploré plusieurs médecins sous couvert d’anonymat.

« Nos malades meurent atrocement par asphyxie. C’est simplement inhumain, c’est comme quand tu vois quelqu’un se pendre ou se noyer, c’est atroce pour les témoins et traumatisant pour nous personnel soignant », ont-ils ajouté.

Il semble à noter qu'au-delà des respirateurs, les hôpitaux doivent augmenter leurs stocks de matériel. On parle de masques bien sûr, mais aussi de produits désinfectants pour les sols et les surfaces, de combinaisons intégrales, de lunettes ou de visières, de gants, etc. La liste est malheureusement très longue.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC