Au Congo-Brazzaville, la localité d’Odziba, dans le sud du pays, a connu un Noël sanglant. Deux personnes, un civil et un policier, y ont trouvé la mort au cours d’une interpellation qui a mal tourné. Une scène inhabituelle qui a perturbé une partie de la journée de la fête de la Nativité.

Congo - Brazzaville

Congo-Brazzaville : un policier abat un jeune homme puis est lynché par la foule

Au Congo-Brazzaville, la localité d’Odziba, dans le sud du pays, a connu un Noël sanglant. Deux personnes, un civil et un policier, y ont trouvé la mort au cours d’une interpellation qui a mal tourné. Une scène inhabituelle qui a perturbé une partie de la journée de la fête de la Nativité.

La scène s’est déroulée dans la matinée à Odziba, dans le sud du Congo, qui a pourtant connu un réveillon de Noël calme. Selon les témoignages concordants des populations, un adjudant de police évoluant au commissariat de la localité, en compagnie d’un auxiliaire, a voulu interpeller un jeune homme soupçonné d’avoir participé à une opération de cambriolage d’une boutique appartenant à un commerçant ouest-africain.

Le jeune homme résistant à l’interpellation, le policier aurait tiré à bout portant, le tuant sur le coup. Pourchassé par une foule en colère, le policier a blessé deux autres personnes par balles au cours de sa fuite avant d’être rattrapé.

À coups de machettes et de gourdins, la foule l’a tué et a brûlé une partie de son corps à l’aide de pneus, d’après des témoins contactés par téléphone. Le commissariat d’Odziba a été incendié avant l’arrivée de renforts de la police.

Les deux corps et les deux blessés ont été acheminés à Brazzaville et le calme est revenu à Odziba dans l’après-midi de Noël.

Rédaction
Journaliste