L’ancien dirigeant du Zimbabwe Robert Mugabe aurait exprimé son amertume sur la manière dont il a été éjecté de son fauteuil présidentielle.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction