Tunisie : une régression de la participation des femmes en politique

En Tunisie, malgré la parité, instaurée en 2018 pour les élections municipales, il semble y avoir une régression de la participation politique des femmes pour les élections législatives à venir. Elles représentent 16 % des têtes de listes, ce qui est plus qu’en 2014 et en 2011, mais sont moins nombreuses dans le reste des listes.

Rédaction
Journaliste